BBQ annuel 2015

Une fois de plus, notre BBQ communautaire annuel a remporté un vif succès et a été marqué par une assistance record. Les résidents ont passé une soirée très agréable à bavarder et à apprendre à mieux se connaître. Il y a des gens qui ont refait connaissance avec des collègues après bon nombre d’années, découvrant que ceux-ci habitaient la même rue et étaient leurs nouveaux voisins.

Un grand merci à tous ceux qui se sont portés bénévoles pour donner un coup de main et à nos merveilleux chefs qui ont travaillé très fort pour servir d’excellents hamburgers et hot dogs. J’aimerais également remercier tout particulièrement Magda qui travaille fort à traduire divers documents et courriels. Un grand merci!

1 - Photo 2015-06-13, 7 13 45 PMIMG_20150613_180704 IMG_20150613_180709 IMG_20150613_181527 IMG_20150613_181546 IMG_20150613_181609 IMG_20150613_181620 IMG_20150613_181628 IMG_20150613_181638 IMG_20150613_185924 IMG_20150613_190006 Photo 2015-06-13, 5 16 42 PM Photo 2015-06-13, 5 37 00 PM Photo 2015-06-13, 5 37 40 PM Photo 2015-06-13, 5 37 46 PM Photo 2015-06-13, 5 38 10 PM Photo 2015-06-13, 5 41 21 PM Photo 2015-06-13, 5 45 09 PM Photo 2015-06-13, 5 45 24 PM Photo 2015-06-13, 5 45 50 PM (1) Photo 2015-06-13, 5 45 59 PM Photo 2015-06-13, 5 46 13 PM Photo 2015-06-13, 5 46 34 PM Photo 2015-06-13, 5 47 40 PM (1) Photo 2015-06-13, 5 47 47 PM Photo 2015-06-13, 5 48 06 PM Photo 2015-06-13, 5 51 22 PM Photo 2015-06-13, 5 54 02 PM Photo 2015-06-13, 5 54 20 PM Photo 2015-06-13, 5 54 31 PM Photo 2015-06-13, 5 56 16 PM Photo 2015-06-13, 5 56 38 PM Photo 2015-06-13, 5 57 08 PM Photo 2015-06-13, 6 00 10 PM Photo 2015-06-13, 6 02 06 PM Photo 2015-06-13, 6 07 47 PM Photo 2015-06-13, 6 08 59 PM Photo 2015-06-13, 6 09 16 PM Photo 2015-06-13, 6 12 34 PM Photo 2015-06-13, 6 16 28 PM Photo 2015-06-13, 6 48 56 PM Photo 2015-06-13, 6 49 24 PM Photo 2015-06-13, 7 11 47 PMPhoto 2015-06-13, 6 53 03 PM

 

 

 

Programme Particulier d’Urbanisme (PPU) du Quartier des Gares

Programme Particulier d’Urbanisme (PPU)
du Quartier des Gares

Mémoire présenté au nom de l’Association des résidents de Victor Hugo/Lucien L’Allier

Le 11 juin 2015

Mission

L’Association des résidents de Victor Hugo/Lucien L’Allier regroupe des résidents qui s’intéressent aux questions touchant le quartier. Les résidents travaillent ensemble à la résolution des problèmes et à l’améliorer de la sécurité et de la qualité de vie de tous les habitants de ce secteur unique du centre-ville de Montréal. L’Association, fondée il y a quelques années, s’implique dans les questions qui touchent les résidents d’un plus grand secteur, incluant le Quartier des Gares proposé et le district de Peter McGill.

Bon nombre d’améliorations et d’investissements dans le voisinage immédiat qui ont eu pour effet la construction et l’embellissement des parcs sont le résultat de l’implication de l’Association des résidents de Victor Hugo/Lucien L’Allier et des résidents locaux.

Aperçu

  • Bon nombre de maisons dans le voisinage immédiat sont des maisons historiques classées qui remontent à 1885.
  • Bien que le prix moyen d’une maison dans Peter McGill soit de 491 000 dollars, le prix moyen d’une maison dans le voisinage immédiat est supérieur tout comme le revenu moyen.
  • On note la présence d’un nombre croissant de jeunes familles dans le secteur, à qui il faut de l’espace vert, des parcs et des centres récréatifs.
  • Pour bâtir la communauté et revitaliser le cœur du centre-ville, il faut absolument garder les résidents.
  • Au cours des dernières années, le secteur a connu beaucoup de changements, en partie avec l’arrivée du Centre Bell.
  • L’augmentation de la circulation et de la congestion est une source majeure de préoccupation.
  • La construction de condominiums et de tours de bureaux dans le voisinage immédiat a créé de gros problèmes de circulation.
  • Aux fins de ce document, le secteur va de la rue Saint-Antoine à la rue Notre Dame et de la rue Guy à la rue Robert Bourassa.

Réduction des espaces verts

  • Les diagrammes donnés induisent en erreur et doivent être revus.
  • Les diagrammes indiquent un « secteur continu organisé » d’espace vert. Si l’on compare toutefois les diagrammes donnés à ce qui existe actuellement, on constate une nette réduction de l’espace vert pour faire place au développement.
  • Pour compenser et illustrer la ligne continue d’espace vert, les coins des terrains de stationnement ont été coupés pour faire place aux espaces verts.
  • Le parc qui jointe la Mission Bon Accueil sera éliminé pour la construction d’un édifice. Le parc d’exercice canin Lucien L’Allier sera éliminé pour la construction d’un édifice. L’espace ouvert et une partie du jardin communautaire George-Vanier seront éliminés pour la construction d’un édifice.

map 7

  • La comparaison des deux diagrammes donne à penser qu’un investissement moindre serait requis pour nettoyer et organiser l’espace vert actuel sans trop perturber l’infrastructure actuelle d’espace vert.
  • La Mission Bon Accueil et l’Armée du Salut sont situées dans le voisinage immédiat. Les personnes qui ont recours à leurs services doivent être prises en considération. Il faut mettre sur pied des programmes pour s’assurer que le secteur est respecté, sécuritaire et propre et ainsi inciter les résidents à profiter de l’espace vert sans danger.

Recommandation

  • Il faut étudier plus en profondeur l’espace vert actuel pour déterminer comment l’intégrer et organiser l’espace de façon à le rendre plus accessible au public et en accroître l’utilisation.
  • Il faut des voies de communication pour faciliter l’accès des piétons au secteur de façon sécuritaire et avec une interférence minimale avec la circulation.
  • Il faut mettre en place des mesures adéquates de santé et de sécurité.

Espace vert – non utilisé à l’heure actuelle

  • Il y a deux secteurs d’espace vert (allées piétonnes de la ville) qui ne sont ni inclus ni mentionnés dans les plans.
  • Les deux secteurs indiqués sur le diagramme ci-dessous se situent entre la rue Lucien L’Allier et la rue Lusignan et entre la rue Saint-Antoine et la rue Bonaventure.

laneways2

  • Ces deux allées sont un oasis vert de tranquillité qu’il faut inclure et améliorer dans le PPU.

laneways

Recommandation

  • Inclusion des deux allées piétonnes susmentionnées dans le projet.

Congestion : Circulation, cyclistes, piétons/bruit

  • L’augmentation de la circulation et de la congestion est source de grande préoccupation.
  • La construction de condominiums se poursuit sans grande amélioration à l’infrastructure de la circulation, ce qui fait que ce qui n’était qu’un engorgement aux heures de pointe est devenu constant.
  • Lors de la construction du nouveau pont Champlain dans les années à venir, la circulation empirera alors qu’un plus grand nombre de voitures utiliseront la rue de la Montagne pour prendre le pont Victoria.
  • L’augmentation de la circulation rend les routes et les intersections plus dangereuses pour tous, y compris les piétons et les cyclistes.
  • Le stationnement est difficile pour les résidents car nos rues servent de stationnement pour les gens qui travaillent au centre-ville ou qui vont au Centre Bell.
  • Les règlements relatifs à la circulation et au stationnement ne sont pas appliqués de façon régulière de sorte que bon nombre d’automobilistes commettent des infractions (excès de vitesse, virage illégal, accès à des rues réservées à la population locale) et que des véhicules stationnent à des endroits interdits à cause d’une mauvaise interprétation des règlements ce qui rend les rues résidentielles dangereuses.
  • Le bruit des véhicules sur l’autoroute et des trains empire. Bon nombre de plaintes ont été faites à l’effet que les annonces provenant de la gare ferroviaire durant la journée peuvent être entendues dans tout le quartier, mais il n’a pas été donné suite aux plaintes. Le refus de régler la question de la circulation et du bruit donne aux résidents peu d’espoir qu’il y aura amélioration et leur laisse penser que les choses empireront et qu’il ne sera pas tenu compte de leurs plaintes.

Recommandation

  • Avant l’approbation des améliorations, il faut examiner l’infrastructure en ayant un plan bien conçu d’amélioration de la congestion routière.
  • Il faudrait envisager la construction d’allées piétonnes au-dessus des rues congestionnées ainsi qu’un développement plus cohérent des pistes cyclables qui en perturbent pas la circulation et ne se fait pas aux dépens des voies de circulation ou du stationnement.
  • La gare Lucien L’Allier doit faire appel à la nouvelle technologie pour régler la question du bruit provenant des haut-parleurs.

Jardins communautaires

  • Élimination de deux jardins communautaires : le premier, le jardin communautaire Georges-Vanier situé sur la rue Saint-Jacques, entre la rue de la Montagne et la rue Jean d’Estrées et le jardin communautaireVersailles situé sur larue Saint-Antoine, entre la rue Lucien L’Allier et la rue Versailles.
  • Ce ne sont pas seulement les personnes qui cultivent des fleurs et des légumes dans ces jardins qui les apprécient, mais aussi bon nombre de résidents qui ont vue sur ces jardins ou qui passent à côté tous les jours.
  • Les jardins communautaires rapprochent les communautés et les résidents, ce qui instille un sentiment d’appartenance à la communauté et de fierté envers elle.
  • Ces dernières années, à la consternation des utilisateurs du jardin communautaire George Vanier et des résidents locaux, il a été annoncé qu’une partie du jardin serait annexé en vue de faciliter un projet de coopérative d’habitation. En 2014, pour compenser la perte de terrain, la ville de Montréal et le MTQ ont donné aux jardins un espace supplémentaire. Leurs utilisateurs ont travaillé à leur reculture pour apprendre que le PPU les détruira.
  • L’existence de ces jardins communautaires qui donnent de l’espace vert au cœur du centre-ville devrait faire la fierté de Montréal.
  • Bien qu’il ait été dit que les jardins communautaires seraient déménagés, il est difficile d’imaginer où et comment les jardins seraient situés dans un si petit endroit, au coin de la rue Saint-Antoine et de la rue Guy et exagérément optimiste d’y croire. Même si le diagramme définit clairement l’espace vert, il ne précise pas que le terrain à cet endroit aurait un impact négatif sur l’utilisation des jardins communautaires.
  • L’intensité du trafic à l’emplacement proposé rendrait l’accès très difficile et surtout dangereux.

Recommandation

  • Il serait préférable d’intégrer les deux jardins communautaires aux plans actuels et de les embellir pour le plaisir des passants.

Aire d’exercice canin Lucien L’Allier

  • À l’automne 2014, la ville inaugurait l’aire d’exercice canin après un investissement de 250 000 $. Après un investissement de cette envergure il n’y a pas longtemps, l’élimination ou le déménagement de l’aire d’exercice canin serait un gaspillage de ressources.
  • Les nombreux propriétaires de chiens du voisinage immédiat et du nombre croissant de condos apprécient l’aire d’exercice canin.
  • Le déménagement de l’aire d’exercice canin est proposé, mais l’endroit exact de son déménagement n’est pas indiqué et l’espace disponible est très limité.
  • Tous les propriétaires de chiens du voisinage immédiat sont ravis de l’existence de cette aire d’exercice canin. Son déménagement à l’ouest l’éloignerait de ceux qui en ont besoin, des personnes qui habitent en condo et qui ont peu d’endroit où faire de l’exercice à leur chien.
  • De par leur nature, les aires d’exercice canin sont un espace public libre et devraient être inclus dans le plan actuel.

Recommandation

  • L’aire d’exercice canin Lucien L’Allier devrait rester dans son emplacement actuel et le PPU devrait inclure cette aire dans les nouveaux plans.
  • Il ne faudrait pas ériger d’édifice sur l’espace vert actuel
  • Tout déménagement devrait se faire au début du projet afin de réduire au minimum les désagréments pour les propriétaires de chien du secteur.

Identité

map 1

  • La carte du PPU du « Quartier des Gares » proposé n’est pas identifié correctement, la Petite Bourgogne allant jusqu’à Peter-McGill/Ville Marie. La Petite Bourgogne commence à l’ouest de la rue Guy
  • L’identification du Quartier des Gares devrait inclure toute la partie sud de Peter McGill/Ville-Marie et devrait aller à la rue Guy à l’ouest et à la rue Notre Dame au sud.
  • Le secteur qui n’a pas été inclus dans l’identité est une communauté familiale florissante qui mérite d’être reconnue. Pour conserver le sentiment d’appartenance à la communauté qui s’est bâti au fil des ans, il faudrait l’inclure dans le Quartier.
  • Bon nombre de maisons ont été construites sur les vois ferrées menant à la gare Bonaventure et il ne serait donc que juste d’inclure le secteur dans l’identité.
  • Bien qu’aucun investissement additionnel en soit demandé pour les résidents, ceux-ci veulent être inclus dans un Quartier et s’y identifier. Le secteur en fait pas partie de la Petite Bourgogne ni de Griffintown, même s’il y est souvent associé.
  • L’observation a été faite que le secteur n’est pas inclus dans l’identification/les plans actuels car aucun travail ni investissent ne sera fait dans le secteur. Cela n’est pas vrai si l’on tient compte des illustrations et des recommandations de déménagement des jardins et de l’aire d’exercice canin.

Recommandation

  • Inclure, à partir de maintenant, le secteur restant de Peter McGill/Ville-Marie, à l’ouest de la rue Guy et au sud de la rue Notre Dame à l’identité du Quartier des Gares.

Conclusion

  • En fonction de la rétroaction reçue de la part des résidents locaux, des améliorations aux espaces verts urgent.
  • Les résidents sont très fortement contre la construction et l’aménagement du terrain aux dépens de l’espace vert existant
  • Il faudrait inclure les jardins communautaires et l’aire d’exercice canin dans le plan global en conservant leur emplacement actuel et SANS les déménager.
  • Le PPU n’est pas l’expression exacte de la situation réelle et semble plutôt être un baratin publicitaire aux nombreux défauts
  • Toute identification du secteur doit refléter avec précision le reste de Peter McGill et l’inclure.
  • Un thème et une rétroaction courants sont le nettoyage et l’organisation du secteur et de l’espace vert existant, la plantation d’un plus grand nombre de dollars et une économie de l’argent des contribuables.

PVH Logo 1 - Copy (Medium)

 

 

 

 

L’Association des résidents de Victor Hugo/Lucien L’Allier

residents.vh@gmail.com

www.residentsvh.ca

Le 20 juin, c’est la vente de garage Victor Hugo/Lucien L’Allier

Picture1Le 20 juin, c’est la vente de garage Victor Hugo/Lucien L’Allier

Notre vente de garage annuelle aura lieu le 20 juin. Tous les ans, notre vente de garage connaît un succès monstre et ce succès serait encore plus grand si le nombre de résidents qui y participent augmente.

C’est une journée divertissante pour les familles et leurs amis qui en profitent pour se débarrasser de ce qui encombre leur maison et se faire un peu d’argent par la même occasion.

La vente de garage sera annoncée sur divers sites Web, au poste CJAD et des enseignes seront placées un peu partout dans le secteur la matinée de la vente de garage.

Pour que votre vente de garage soit réussie, je vous invite à vous reporter aux conseils et tuyaux que donne notre site Web:

http://residentsvh.ca/wp/fr/nouvelles/vente-de-garage-conseils-et-tuyaux/

J’espère vous voir en très grand nombre cette année!